Etape 19: Savognin – Bivio

Détails

  • Savognin

  • Bivio

  • 21 km

  • 07:15 h

  • 1350 m

  • 780 m

L’étape d’aujourd’hui s’annonce sportive: de 1200 mètres à près de 2000 mètres.

Points d’intérêt

Peu après Savognin nous arrivons à 

Km 3

Tinizong, village mentionné dès le 3ème siècle dans un répertoire des routes romaines. Au Moyen Âge, l’endroit occupait une place importante en tant que lieu de transbordement de marchandises sur la route du Septimer et du Julier.

Nous montons sur un plateau avec plusieurs alpages. Ce haut plateau est souvent qualifié d’île au trésor de la biodiversité dans une nature impressionnante. De nombreuses randonnées courtes ou plus longues peuvent être entreprises en été et en hiver.

Km 15 Alp Flix. Si on souhaite raccourcir l’étape assez épuisante d’aujourd’hui, on peut passer la nuit à l’Alp Flix dans l’hôtel.

Km 18 A Salategnas, nous quittons à nouveau Via Sett pour une ascension. Pour cela, nous tournons à droite et suivons le chemin vers Marmorera.

Marmorera. L’endroit historique de Marmorera était déjà habité au Moyen Âge. Après la Seconde Guerre mondiale, Marmorera a offert à la ville de Zurich, à des conditions favorables, une concession pour un réservoir d’eau pour la production d’électricité. Avec des méthodes discutables et, contre la forte résistance d’une minorité, l’émissaire zurichois a réussi à persuader la majorité des habitants du village de quitter leur domicile.

En 1954 l’inondation a commencé. Auparavant, tous les bâtiments du vieux village avaient été détruits. Le cimetière devait être bétonné, mais les habitants ont réussi à exhumer et à inhumer les morts dans un nouveau cimetière au nouveau village de Marmorera. Ce cimetière est un mémorial important pour ce processus inhabituel en Suisse. Une église et une école, 29 maisons et 52 écuries ont été victimes de la construction du réservoir Marmorera.

Marmorera et son lac artificiel
Km 21.5

Bivio. Le développement de l’endroit, mentionné au 9ème siècle, a suivi de très près le développement du trafic sur les cols du Septimer et du Julier. Ces deux cols, qui ont donné son nom au village (Bivio = « deux voies ») et qui ont parfois eu une signification européenne, relient Bivio au Bergell et à l’Engadine.

Le Stallerberg, important lien régional, mène à la vallée d’Avers, établi par les Walser.

Bivio se situe à l’intersection de différentes langues et cultures, avec des influences importantes venues du Bergell il y a bien longtemps. Les presque 200 habitants parlent trois langues: l’italien, le romanche et l’allemand.

Bivio
360 android apple household left loading location map marker menu nav-info nav-map nav-qr-code nav-quizz right search square tick trophy update